logo

Les differentes categories de bois de chauffage

Derniers articles

Catégories

Vous voulez approfondir vos connaissances sur les différentes essences de bois de chauffage ? Dans cet article, nous détaillons quelques caractéristiques et particularités des différentes essences de bois de chauffage. 

Bois sec

Le bois de chauffage sec contient moins de 40 % de son poids en humidité. Comme il est très sec, il brûle plus facilement et fournit un grand nombre de BTU, ou British Thermal Units. C’est une mesure de l’énergie thermique contenue dans une source de combustible.

Pour maximiser l’énergie thermique, la teneur en humidité du bois de chauffage ne doit pas dépasser 20 à 30 %, mais peut descendre jusqu’à 10 %. Il est également important de garder à l’esprit que le bois dont la teneur en humidité est inférieure à 10 % brûlera trop rapidement et ne fournira pas un potentiel de chauffage maximal puisqu’il mettra moins de temps à brûler.

Pour bien sécher le bois de chauffage avant de le brûler, fendez les bûches avant de les stocker pour permettre à l’humidité du bois de s’évaporer progressivement. Il est conseillé de stocker le bois de chauffage dans des endroits protégés de la pluie, de l’humidité et des courants d’air. En fonction de la météo et de la situation géographique où vous vous trouvez, le temps estimé pour le séchage du bois de chauffage peut être plus ou moins long.

Il est également important de garder à l’esprit que le bois dont le taux d’humidité est supérieur à 50 % est considéré comme du bois vert et ne peut être brûlé avant d’être sec.

Bois durs

Les bois durs se caractérisent par la densité de leurs fibres. Cette densité fournit généralement une énergie thermique plus élevée en BTU, selon le type d’arbre. Par conséquent, la dureté, en plus d’être une propriété intrinsèque du bois, est une propriété extrinsèque due à son pouvoir calorifique ultérieur.

Les arbres feuillus courants dépendront de la latitude à laquelle vous vous trouvez. Bien qu’aujourd’hui l’importation de bois de chauffage soit monnaie courante et que l’on puisse trouver une telle variété de bois que la liste serait interminable : frêne, chêne rouge et blanc, hêtre, bouleau, caryer, érable dur, pécan et cornouiller.

Bois tendre

Les fibres d’un arbre à bois tendre ne sont pas aussi denses que celles des bois durs. Ce qui fait que ce type de bois de chauffage est plus facile à allumer.

Les résineux ont tendance à avoir moins d’énergie BTU et à brûler plus rapidement que les feuillus. Le pin jaune du Sud et le sapin de Douglas fournissent le plus d’énergie thermique dans la catégorie des résineux. Le bois de chauffage à potentiel thermique intermédiaire comprend le cyprès et le séquoia.

  1. Le bois de mélèze offre une chaleur intermédiaire, mais aussi des explosions et des étincelles. Les bois de cèdre blanc et de cèdre rouge de l’Est et de l’Ouest offrent également une chaleur intermédiaire, tout comme le genévrier et le pinyon. Les bois blancs à faible énergie thermique comprennent le pin blanc de l’Est et de l’Ouest, le pin de la canne à sucre et le pin ponderosa, ainsi que les sapins véritables. Les épicéas ont un faible potentiel calorifique, et produisent des explosions et des étincelles lorsqu’ils brûlent.